Conseils généraux pour le choix et la pose de votre parquet

Quelle couleur de sol, clair ou foncé ?

Il est admis que les couleurs claires tendent à agrandir les pièces alors que les couleurs foncées réduisent le sentiment d’espace. Comment cela se répercute t-il sur le sol ?

Sols clairs

Les sols clairs ont pour avantage de refléter la lumière. Ainsi, si votre pièce est peinte dans des tons sombres et que vous souhaitez en augmenter la clarté, il pourrait être opportun de choisir un sol plus clair. De cette façon, la pièce vous paraîtra plus lumineuse mais également plus spacieuse. Les tons clairs sont apaisants et dessinent des espaces de vie agréables. Quand ils sont combinés à des surfaces murales de couleurs froides ils créent un effet sobre. Il faut pourtant rester raisonnable. À l’ouest et au nord plus un seul sera clair, plus l’atmosphère sera   évidemment froide. On obtient un effet d’harmonie réussi lorsque les meubles foncés sont combinés avec un sol en bois clair ; cela produit un effet original. Notons encore qu’un sol clair pourra également se marier avec des éléments de couleurs très diverses.

Sols foncés

Si l’on cherche à créer des contrastes, les sols foncés sont une option idéale. On recommandera cette option lorsqu’on marie des murs clairs à d’autres couleurs très foncées qu’on utilise comme contrepoint. De façon générale, on évite le blanc pur et on préfère les tons dérivés comme   le blanc cassé, le blanc crème, le blanc coquille d’œuf, ou un blanc légèrement pigmenté d’une autre couleur.   On peut également recommander, pour égayer l’ensemble, d’agrémenter l’espace nouvellement peint d’objets et accessoires de couleurs vives et variées qui viennent trancher. Il conviendra d’éviter néanmoins une accumulation de couleurs sombres qui nuirait à la luminosité globale de la pièce.

Comment faire pour générer un sentiment d’espace ?

Combiner des mur clairs à un sol clair est une option efficace pour obtenir le sentiment d’un espace plus grand. Inversement, les couleurs plus sombres, les couleurs plus chaudes, auront tendance à accentuer l’effet de petitesse mais peuvent en revanche créer une atmosphère plus douillette.

Pour allonger visuellement la pièce, les sols à rainure en V sont formidables. Naturellement ils créent un effet de profondeur. Cet effet est d’autant plus flagrant qu’on sera attentif à placer les rainures en V dans le sens de la lumière. Le résultat final est également influencé par la couleur des plinthes. En effet, un sol paraît toujours plus vaste lorsque les plinthes sont de la même couleur. A contrario un seul paraîtra plus petit si les plinthes présentent les mêmes couleurs que les surfaces murales.

Le mariage des couleurs du mobilier et du sol

On aurait raison de faire en sorte que le sol soit 2 tons plus clair ou un ton légèrement plus foncé que les meubles. Il est toujours possible de disposer des meubles et un sol de même couleur, dans la même essence, à condition qu’on intercale un tapis d’une couleur qui contraste. Des meubles en bois clair combinés à des surfaces murales et à un sol également clair, c’est l’assurance d’une atmosphère paisible dans la maison. Ce choix est une sécurité mais on peut aboutir à un résultat d’intérieur qui manque légèrement de caractère.

A chaque couleur son ambiance

On ne le répétera jamais assez, les couleurs diffusent chacune une ambiance particulière.
Par exemple, les tons jaune beige évoque la chaleur, le dynamisme, le confort… Les sols à motif en chêne, hêtre ou érable produisent une ambiance plus chaleureuse dans une pièce sombre. Les sols rouges orange ont l’art de réchauffer magnifiquement une pièce…
Il est courant d’associer ces couleurs à des accents jaunes. Les tons bruns, quant à eux, ne sont pas sans rappeler la proximité avec la terre. Quand il s’agit des murs cette couleur sera de préférence utilisée en arrière-plan. Elle se marie sans problème avec de nombreuses autres teintes…

L’influence de la lumière sur les sols

À la tombée de la nuit les couleurs ont une autre apparence qu’en plein jour ou avec de la lumière artificielle. Il est donc important de s’intéresser aux sources de lumière qui vont éclairer la pièce. On sait, par exemple, que les couleurs claires peuvent refléter la lumière tandis que les couleurs foncées ont tendance à l’absorber.